L'AVIS DES SPECIALISTES ET DES CONSTRUCTEURS :

 

 

J. M. LAMERE - La Sécurité Informatique - Dunod Informatique :

 

La pollution : c'est un risque croissant qui concerne tous les fluides, notamment l'air et l'eau (poussière, produits corrosifs, toxiques, etc).
La poussière : c'est un risque inéluctable, non seulement lié à l'environnement mais encore accru au sein des locaux informatiques : micro- poussières dûes au frottement de câbles (poussières métalliques des conducteurs et organique des isolants), poussières dues aux machines tournantes, notamment poussière de cellulose des imprimantes. Ces poussières, propagées par le système de climatisation, constituent un risque d'électricité statique et d'explosion, notamment dans les faux-planchers, et également un risque d'encrassement (source de pannes, de détériorations ou d'anomalies, par exemple sur les lecteurs magnétiques).
Il convient donc d'opérer un dépoussiérage complet des salles informatiques au moins une fois par an en faisant appel à une entreprise spécialisée.

 

 

J.P. CAMUSSO - APAVE Parisienne :

 

La pollution : en matière de pollution, la méconnaissance peut entraîner les exploitants à des prises de risque inacceptables. On peut remédier à ceux-ci très facilement en assurant un traitement convenable de la qualité de l'eau, par une bonne filtration de l'air neuf et par le dépoussiérage (tous les ans ou après travaux) des volumes en sous plancher et des locaux techniques.
La poussière : le fonctionnement d'un centre de traitement informatique nécessite une bonne qualité d'air et d'eau. Les poussières en suspension dans l'air (poussières de papier, poussières issues de travaux en faux plancher, etc.) présentent des risques graves pour le système. Elles constituent un risque d'électricité statique; elles peuvent s'enflammer rapidement et provoquer une explosion. Elles risquent également d'entraîner un déclenchement intempestif des détecteurs d'incendie.

 

 

3M - Guide du contrôle de l'électricité statique

 

Protection et poussières sont incompatibles : la poussière et les salissures diminuent les propriétés de protection des matériaux. Le pouvoir conducteur d'une surface sale diminue et avec lui la faculté d'éliminer et de neutraliser des charges dangereuses.

 

 

IBM : Spécifications d'installation des matériels

 

La qualité de l'environnement est un facteur important pour le bon fonctionnement de votre équipement informatique. Le sol du local est à nettoyer régulièrement. Dans le cas d'un plancher surélevé, et dans le double but de préserver les filtres des unités informatiques et d'assurer un niveau d'hygiène satisfaisant pour le personnel, un nettoyage annuel du plenum par une entreprise spécialisée est indispensable.

 

 

HEWLETT PACKARD FRANCE : Guide de Préparation de site

 

Le matériel informatique est sensible aux pollutions de l'air. La poussière présente des dangers multiples pour le matériel électronique : masquage des têtes de lecture des unités de disques, courts-circuits de composants pour les poussières conductrices, altération des contacts, insuffisance de refroidissement des composants, détérioration des parties mécaniques en mouvement. Les autres pollutions de l'atmosphère sont capables de créer des corrosions graves et rapides.
la salle sera entièrement nettoyée une fois par an. Ce nettoyage devra porter sur toutes les parois (plancher, faux-plancher, plafond, faux-plafond, murs) et sur les machines.

 

 

Les locaux informatiques doivent répondre aux spécifications de la classe ISO 8 de la Norme NF EN ISO 14644-1 relative aux salles propres, disponible à l'AFNOR.